Jean-Claude Bourgeois, l’artiste

Jean-Claude Bourgeois, artiste peintre.

Jean-Claude Bourgeois
en Franche-Comté au Pays de Courbet.

Formation à l’école des Beaux-Arts de Besançon

Dès 1957, soutenu par Jean Luc Michaud, remarqué par les critiques d’art Georges Besson, Raymond Cogniat, Guy Dornand, et encouragé par Marcel Aymé, il s’impose avec une facture très personnelle.
Fait partie du Mouvement de la Jeune Peinture (1949/1961) Sociétaire des principaux Salons parisiens.
Expositions personnelles à Paris depuis 1957, à Besançon depuis 1960. Se manifeste également en province et à l’étranger.
Achat d’œuvres par le Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris et nombreux musées de province et étrangers.

Depuis toujours, proche par l’esprit du monde rural de Jean Giono, il prolonge,
par ses racines comtoises, cette poésie pastorale, aidé par ses grands maîtres admirés tels que Corot, Gromaire et le flamand Permeke.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>